2019-2020 Le Bilan #1 les randonnées de l'année (partie 2)

Parce qu'on ne profite jamais assez de la nature et de la montagne, après le confinement ce fut encore plus agréable de reprendre les randonnées.


Juin 2020 : Rando n°10 : Etangs de Bassiès

Pour profiter des beaux jours de l'été arrivant, nos joyeux randonneurs grimpent d'un bon pas dans la forêt, ils apprennent alors qu'il y a une star parmi eux. En effet, Ellie indique qu'elle fut figurante dans un des films d'Harry Potter. Après une baignade pour Lucas et Guillaume, sous le regard de Charlotte, Ellie, Matthew, Triet et Marie-Amélie, la pause déjeuner a lieu au bord d'un des étangs.


Nos randonneurs poursuivent leur chemin jusqu'au refuge puis montent jusqu'au col (voir jusqu'au Pic de Cabanatous pour Matthew et Lucas) afin de profiter de la vue sur la succession des étangs et le cirque de Bassiès avant de redescendre.


Juin 2020 : Rando n°11 : Pic de l'étang Fourcat

En montagne parfois il faut savoir s'adapter. Au départ il était prévu de profiter des plus longs jours de l'année pour aller voir les lacs de Bastan au prix de longues heures de route. Le risque d'orage a finalement contraint Charlotte, Sophie et Pierre-Louis à explorer une destination plus proche et à bon rythme en étant légers. C'est donc depuis l'étang du Soulcem que le petit groupe emprunte alors une sacrée montée (bien verticale) pour rejoindre la frontière avec l'Andorre. S'ensuit alors un long chemin de crête avec beaucoup de granit et même des niévés qui donnera lieu à des batailles de boules neige et une magnifique chute sans gravité de Sophie.


En redescendant, Pierre-Jouis profite d'un étang pour montrer son talent pour les ricochets (être en équipe de France d'Ultimate, ça aide à avoir le bon lancer). Tout ceci se finit par une boisson à un petit café, sans avoir vu les orages.



Juillet 2020 : Rando n°12 : Pic des 3 seigneurs

Pour se rendre au sommet sans doute le plus connu et arpenté de l'Ariège, autant choisir de ne pas emprunter le chemin le plus touristique. C'est donc par l'étang bleu puis la longue crête menant au pic depuis l'Est que Diego, Gaël, Suresh, Divya, Caroline, etc. font le chemin.

Les derniers mètres sont un peu plus durs, nécessitant de s'aider des mains mais tout le monde se hisse au sommet où l'on peut côtoyer les 3 croix. La légende raconte que les seigneurs des 3 vallées se rencontraient sur la dalle plate en son sommet afin de débattre des droits des différentes vallées qu'ils administraient, dit Guillaume, qui ajoute que personnellement il pense plutôt qu'ils se remplissaient la panse au chaud dans leurs châteaux.


Suresh sort son drone pour prendre encore un peu plus de hauteur. Au retour,c'est baignade à l'étang bleu où l'eau est vraiment bonne !



Août 2020 : rando n°13 : étang d'Ayes et d'Eychelle

Une randonnée aux allures de voyage en Ecosse et 3 étangs ariégeois au programme. La météo annonçait un temps couvert se dégageant en cours de journée, nous n'aurons vu que les nuages. "Le beau temps ariégeois" comme dit Guillaume (même si les photos ensoleillées des autres randos le contredisent). Cette promenade les pieds trempés de rosée se sera tout de même soldée par la vision sur la belle couleur de l'étang de Bethmale pour Sophie, Pierre-Louis et Adélaïde.



Août 2020 : bivouac n°1 : Mont Valier

Tout nouveau format d'événement, parce que parfois un jour ne suffit pas ! C'est Thibault qui organise donc 2 jours en montagne avec les tentes. Et pour une première, il n'a pas choisi un petit morceau !

Le premier jour se constitue de plusieurs grosses montées d'abord en forêt, puis dans les herbes et pour finir sur les dalles granitiques. Une belle diversité ponctuée d'une pause baignade bienvenue, la dernière montée titille le mental des participants mais la délivrance est enfin là : la crête surplombant le refuge est atteinte. Reste à descendre (parfois à 4 pattes) puis poser les tentes. Baignade de nouveau puis apéro (bien dans l'esprit de l'association) avant de se restaurer. Le coucher de soleil sur la mer de nuages ajoute la touche finale magistrale.



Le lendemain matin, Maxime, Ahmed, Gaël, Guillaume et Thibault font l'ascension du Mont Valier en partant légers. Les autres en profitent pour se réveiller en douceur. La vue depuis le sommet est sublime : au sud l'Aneto (3404 m, plus haut sommet des Pyrénées), à l'Est le Puig Carlit et le Canigou au loin (dernier sommet majeur avant la méditerranée), à l'Ouest à nos pieds les dalles granitiques de la veille et la mer de nuages.

Mer qui nous enveloppera tout le long de la descente retour depuis le refuge.


Septembre 2020 : bivouac n°2 : Etang d'Araing

Après une montée au frais dans la forêt, le groupe se restaure dans un paturage en compagnie des vaches avant d'entamer l'ultime montée menant à l'Etang d'Araing. Arrivés vers 14h, une bonne partie du groupe reste à la terrasse du refuge pour jouer aux cartes alors que Etienne, Caroline, Gaël, Thibault et Guillaume, qui n'en ont pas eu assez, montent au col puis au pic de l'Har. Redescente en courant (car c'est plus fun) avant la douche (ou le bain au lac pour les moins frileux) et l'apéro. Le repas du refuge contente les convives avec entre autres une très bonne soupe.



Le lendemain le groupe gravit le pic de Crabère après avoir laissé les gros sacs au premier col. Le panorama est à nouveau grandiose : Aneto, Posets, Mont Valier, Pic du Midi de Bigorre...

Presque tout le monde redescend en courant histoire de préparer les courbatures du lendemain. Puis une longue descente attend le groupe, une rencontre avec un berger un peu énervé (sans doute à cause du spectacle des vautours qui sont en train de se disputer la carcasse d'une de ses bêtes) et les "4 km restants" de Thibault (bon en fait c'était 8).



N'oubliez pas les événements qui arrivent : randonnée à l'étang de Gnioure le 26 et Assemblée Générale le 30 septembre, nous vous y attendons nombreux.

61 vues0 commentaire