top of page

La Rando du 29 Février Tuc du Coucou, cabane de Peyrade

Quand « run in Toulouse » part en montagne c’est toujours pour une belle aventure !


Descriptif :une randonnée près du Mont Valier. pour aller voir les cabanes du Trapech, monter au Tuc du Coucou, rejoindre le passage de l'Esque puis la cabane de Peyrade avant de redescendre en fond de vallon. Parcours essentiellement en forêt (début et fin) puis en pente herbeuse. Le trajet pourrait être adapté selon l'enneigement. Distance de 14,5 km pour 1250 m de D+. Vous trouverez le tracé ici : https://www.openrunner.com/r/11018602


Alors que le soleil se levait à peine sur Toulouse, 16 sportifs de haute voltige partaient en direction du grand sud, oui enfin les Pyrénées ;o) . Sont nommés : Elodie, Lauren, Aurore, Sophie, Laurine, Morane, Divya, Anais, Rozenn, Erica, Guillaume, Dani, Surseh, Maxime, Fabien, Taha, Alessandro.


A peine les 4 voitures garées (à la maison du Valier) et quelques madeleines avalées (oui ça fait partie du rituel), hop hop nous voici en train de crapahuter sur une belle verticale. Tantôt le bonnet et les gants, tantôt en tee-shirt, puis le coupe-vent, la météo du matin nous permet cependant de voir les cabanes du Trapech et d’apprécier de beaux paysages, pour ceux qui ont pensé à lever la tête dans ces montées un peu raides.



Vers midi, nous nous posons pour un déjeuner mérité, nous trouvons un refuge pour nous asseoir à coté, où Sophie passant la tête par la fenêtre nous crie « A la soupe !! ». Le groupe s’installe avec tout le loisir d’apprécier une vue quasi à 360°. Une pause qui permet à chacun de déballer son encas et de se faire gouter chocolat, amandes et autres fromages sans oublier le vin rouge !!! (oui après les madeleines du matin, le rituel du midi est de boire un peu de vin Rouge). Doit-on vous rappeler notre slogan ?  « Courir plus pour Manger plus » mais faut s’hydrater aussi. ;o)



Nous continuons alors la randonnée avec du vent et par endroit un peu de neige, ou certains font des glissades. Ensuite, le brouillard est arrivé plus tôt que prévu alors que tels des cabris, nous étions encore perchés. Guillaume a su guider notre groupe pour rejoindre notre chemin et rentrer, en abandonnant la boucle initialement prévue. Nous le savons tous, la montagne est belle et imprévisible. C’est pourquoi nous nous adaptons à elle, et nous ne serons jamais assez prudents. Nous sommes rentrés sur Toulouse vers 20h avec de belles images en tête et les cuisses bien gainées, 1500 mètres de dénivelés obligent !! ;o)


Rappel pour les prochaines sorties : une tenue adaptée, avec chaussures de randonnées et dans son sac à dos : des vêtements pour type de temps (froid, chaud, pluie) . de quoi manger, 2 litres d’eau, idéalement avoir un bâton, une couverture de survie et une frontale. A très vite pour de nouvelles aventures!








198 vues0 commentaire
bottom of page